NON à la détérioration de notre cadre de vie à la Remise à Voisins-le-Bretonneux

OUI A UNE VRAI CONCERTATION DU PROJET AVEC LES RIVERAINS !

Nous avons besoin de toutes vos idées d’améliorations du projet actuel

PETITION EN LIGNE

  • PARTAGEZ-NOUS VOS IDEES 
  • CHAQUE CONTRIBUTION EST IMPORTANTE POUR L’AVENIR DE NOTRE QUARTIER
  • NOUS LES RELAIERONS A LA MAIRIE
  • N’HESITEZ PAS A FAIRE SUIVRE ET PARTAGER LA PETITION !

Pétition pour protéger notre cadre de vie sur le secteur de la Remise menacé par un projet immobilier que la mairie veut lancer sans prendre en compte les nombreuses remarques, observation et axes de réflexions remontés à ce sujet par les riverains.

Le projet final que la mairie a choisi s’éloigne fortement du projet initial envisagé pour le quartier.

SOYONS NOMBREUX A SIGNER LA PETITION EN LIGNE !

Plus nous serons nombreux plus nous ferons entendre notre voix auprès de la mairie qui devra prendre en considérations nos revendications et repenser ce projet réalisé sans réelle concertation.
Nous souhaitons défendre nos intérêts légitimes !

Faisons valoir nos droits, halte aux nuisances et aux préjudices à venir:  dévalorisation des biens, perte d’ensoleillement, perte d’une vue, nuisances sonores, aspect disgracieux de la future construction,….

Nous vous remercions très chaleureusement pour votre aide !

Nous suivre

Non au projet de création d’une cité et de barres d’immeubles au coeur de Voisins !

Voisins-Le-Bretonneux, une ville à la campagne que la mairie souhaite densifier en cité de barres de béton et en zone de passage pour les automobilistes !

Des maisons individuels (R+1+C puis R+2) devaient être réalisées au niveau de la rue de la Remise afin de faciliter la transition avec l’existant.  Or nous découvrons qu’une partie de celles-ci va être remplacée par des immeubles.
Ce projet prévoyait également une cohérence dans l’architecture des bâtiments avec l’ensemble de la ville.
Contrairement à ce que dit l’architecture qui s’est inspiré de Chamfleury, on en est très loin.
https://www.saint-quentin-en-yvelines.fr/sites/default/files/2019-10/VOISINS%20-%20Etude%20d’impact%20-%20ZAC%20de%20la%20Remise%20(nov%202014).pdf

Un pseudo Eco-quartier qui ne fait pas illusion

Sous couvert d’Eco-quartier, le nouveau quartier de la Remise qui nous est proposé ressemble en réalité à un quartier qui n’est en rien écologique.
Une grande partie de la forêt actuelle va être rasée, et les habitats naturels vont disparaître (prairie, friche arborée, …) ce qui va engendrer une diminution du nombre et de la diversité des espèces, notamment des oiseaux.
Déjà qu’on n’en voyait plus beaucoup !

La mairie nous propose ici un nouveau quartier qui va dégrader notre cadre de vie.
L’objectif semble être de réaliser un quartier à moindre coût en dépensant le minimum de budget dans l’aménagement des espaces verts et dans l’aménagement de la voirie et qui conduit à une concentration des immeubles de part et d’autre d’une zone humide « la rigole ».

La priorité de la mairie semble être la densification de Voisins et le quota de logement à construire.


Nous souhaitons conserver un cadre de vie agréable pour notre commune

Les habitants de la Remise ont le sentiment que la mairie ne montre une nouvelle fois aucune considération à leur égard. 
Les habitants de « la rive gauche » de Voisins-le-Bretonneux » se sentent déconsidérés et sacrifiés au détriment de leur bien être et de leur qualité de vie.

Nous souhaitons à l’inverse un projet responsable avec un nouvel espace de vie de quartier, style village, agréable à vivre et intégré à l’environnement, à l’image de nombreux projets immobiliers actuellement en cours de l’autre côté de la CD36 et autour du centre de Voisins.
Pourquoi ne pas profiter du projet pour aménager des lieux de vie agréables, des places, des commerces, des parcs paysagers… ?

EXEMPLES DE PROJETS IMMOBILIERS ACTUELLEMENT EN COURS SUR VOISINS ET MONTIGNY.
Nous souhaitons obtenir le même type d’architecture pour la Remise et non des barres d’immeuble !

Autre projet sur Voisins-le-Bretonneux
Autre projet sur Voisins-le-Bretonneux
Autre projet sur Voisins-le-Bretonneux
Autre projet sur Montigny-le-Bretonneux
Autre projet sur Montigny-le-Bretonneux

Séparation de la CD36 – 2 poids 2 mesures !

Pourquoi aussi peu de considération pour l’architecture de ce nouveau quartier ?
Pourquoi une telle différence architecturale des projets immobiliers proposés de part et d’autre de la CD36 ?

Le quartier de la Remise a été sacrifié délibérément et devait concentrer le bétonnage à venir sous couvert d’être le dernier terrain arboré de la commune et donc potentiellement constructible.

Dans le même temps nous découvrons que la mairie vient de modifier le plan d’urbanisme pour limiter la hauteur des nouvelles constructions dans le centre de Voisins.
La mairie a a autorisé des hauteurs de construction plus élevées sur le secteur de la Remise pour la construction de la nouvelle église !

Nous nous interrogeons aussi sur les différences de densification prévues dans le cadre du projet de la Remise de part et d’autre de la CD36.
Pour ce même projet, les constructions sur le secteur de la remise situées de l’autre côté de la CD36, côté Village, bénéficieront d’une densification 3 à 4 fois moins importante et de bâtiment de plus faible hauteur que ceux situés côté Lac 

Le PLU (Plan Local d’Urbanisme) actuel protège en effet les terrains de la Remise situés de l’autre côté de la CD36.
La hauteur maximale de construction y étant limitée à 9 mètres alors qu’elle est de 16 mètres pour les constructions du côté du Lac. Aussi, la toute dernière modification du PLU autorise à présent une hauteur maximale de 31 mètre pour le clocher de la future église.

Rue de la Remise : 45 logements sur une surface de 2048 m2 !!!!
De l’autre côté de la CD36: 30 logements seulement sur une surface de 4694m2

Nous ne pouvons que constater que la majorité des projets immobiliers prévus sont concentrés du côté de la « rive-gauche » sacrifiée de Voisins.
Sur les 909 logements prévus, 705 vont être construits sur la « rive-gauche » de la CD36, soit environ 80% !
Seulement 65 logements sont prévus sur la « rive-droite », soit seulement 7%.
139 nouveaux logements supplémentaires sont également à construire d’ici 2023 pour atteindre les objectifs fixés par l’Etat.
Leur emplacement n’a pas encore été défini. Notre crainte est que la « rive gauche » sera une nouvelle fois mise à contribution !

Absence d’information aux citoyens

La loi impose une enquête publique et la mise à disposition d’un registre pour recueillir les observations du public. Un avis d’information a bien été inséré dans le « Le Parisien » et placardé dans l’ensemble des panneaux municipaux d’affichage de la commune et au siège de la communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines.
Certes, la loi a bien été respectée. Nous constatons cependant que la majeure partie des habitants n’était pas au courant.
Pourquoi ne pas également diffuser plus largement l’information dans le Vicinois ou par l’envoi de courriers aux habitants concernés comme a pu le faire la mairie de Montigny ?

Notre Maire se félicitait pourtant dans le Vicinois 47 d’avoir définit 4 axes de la charte de la promotion immobilière résidentielle: Importance de la concertation dans le montage du projet, intégration optimale du projet immobilier dans le paysage en intégrant les orientation communales et les remarques des riverains.

Zone marécageuse ?

D’après les derniers plans, les nombreux bâtiments vont être concentrés autour d’une zone verte dont une grande partie sera humide.
Comment cette zone humide sera entretenue ?

Sous couvert d’Eco-quartier, en rétablissant la fonction hydraulique de la rigole historique, cette zone verte risque en effet d’être une zone de marécage, d’herbes folles et un nid à moustiques à défaut de profiter aux habitants.

Le secteur de la remise étant confronté à une augmentation régulière de la population de rats qui traversent régulièrement nos jardins et rentrent jusque dans nos habitations pour certains, nous sommes également inquiet de la possible augmentation de la population de rats liée à cette nouvelle zone humide…

Zones vertes humides liées au rétablissement de la fonction hydraulique de la rigole
Extrait de l’arrêté préfectorale n°SE 2019-000255 http://www.yvelines.gouv.fr/content/download/19945/121128/file/AP_SE_2019_000255_ZAC_Remise.pdf
Visuels du parc et de la rigole (sources: paysagiste retenu)
Visuels du parc et de la rigole (sources: paysagiste retenu)

Des évacuations composées de végétal, appelées noues, seront également situés le long de certaines rues pour évacuer l’eau.

Visuels du parc et de la rigole (sources: paysagiste retenu)

6 ans de Travaux !

La durée des travaux est tout simplement inacceptable.

Tel que précisé dans l’arrêté préfectoral n°SE 2019-255 relatif à la construction de la ZAC de la Remise signé le 24 Septembre 2019, les riverains vont devoir supporter la gêne occasionnée par ces travaux pour une durée de 6 ANS jusqu’en 2025 dans le meilleur des cas si le projet ne connait pas de retard !
http://www.yvelines.gouv.fr/content/download/19945/121128/file/AP_SE_2019_000255_ZAC_Remise.pdf

Compte-tenu des retards successifs de ce projet, il est fort probable que nous devrons supporter les travaux pour une durée bien plus importante.
On croise les doigts pour que cela n’arrive pas !

En effet, comme indiqué dans l’étude d’impact initiale du projet, nous subirons de nombreuses nuisances pendant les travaux.
https://www.saint-quentin-en-yvelines.fr/sites/default/files/2019-10/VOISINS%20-%20Etude%20d’impact%20-%20ZAC%20de%20la%20Remise%20(nov%202014).pdf

La qualité de l’air sera affectée par les émissions suivantes:

  • les gaz et les poussières fines produites par le passage des camions,
  • les poussières émises lors des périodes sèches pendant les travaux de terrassement,
  • les odeurs émises notamment par les véhicules et par exemple, le coulage du bitume/enrobé.

L’augmentation de trafic et les nuisances sonores ne seront pas non plus négligeables:

  • bruits générés par le passage des camions pour le transport des matériaux de construction et l’évacuation des déchets,
  • bruits importants générés par les engins de travaux publics notamment (pelle, compresseurs, pilonneuse,…)
6 ans de Travaux jusqu’en 2025 ! (photo non contractuelle)

Voisins-le-BETONNEUX – Baisse de l’attractivité de Voisins

Non seulement Voisins est la commune la plus bétonnée de SQY mais la mairie continue et accélère le bétonnage avant la fin de son mandat.
Le projet de la Remise en est l’ultime représentation.

Une crèche à moins de 50 mètres de la station service et de la CD36 ! Cocktail de pollution et de benzène pour nos enfants !

Dans les plans du projet, une nouvelle crèche et des habitations vont se retrouver directement accolés à la station service actuelle BP !

Ce choix d’implantation est d’autant moins compréhensible que ces bâtiments auraient pu être déplacés sur une autre partie du terrain.

La communauté scientifique est pourtant unanime sur les risques d’une telle proximité liés aux émanations volatiles toxiques de Benzène et de Toluène qui seront couplées à la pollution de la CD36 dont le trafic va s’intensifier.
Même si aucune loi ne l’impose, les recommandations les plus prudentes préconisent aucune construction de logements à moins de 100 mètres d’une station-service pour les installations «particulièrement vulnérables», comme celles destinées à recevoir des enfants. Dans certains pays, ces recommandations vont même jusqu’à 300 mètres !

Cette recommandation n’est pas liée à un potentiel risque d’explosion mais lié à l’augmentation sensible réelle de la concentration de la pollution de l’air à intérieur des bâtiments.
L’objectif de ces recommandations est de limiter et éviter les problèmes de santé des habitants liés à ces polluants.

Y a t’il eu une étude pour mesurer les impacts de la proximité de la station service sur la qualité de l’air et la toxicité des sols ?

Nous souhaitons être certains que toutes les garanties ont été prises pour que les normes de pollution de l’air intérieur soient en conformité.

Carrefour saturé et augmentation du trafic

Le carrefour au croisement de la CD36 et de la RD91 connait un trafic relativement important le matin et en fin d’après-midi.

Or, la mairie n’a t-elle pas en projet l’élargissement à 2×2 voies de la route RD91 menant vers Chevreuse afin de favoriser la traversée de Voisins par les habitants des autres communes ?
S’il devait être réalisé, ce projet engendrerait un accroissement de trafic très important, scinderait encore plus notre commune et isolerait définitivement le quartier de la Remise du reste de Voisins.
Voisins devient une ville de passage pour les automobilistes et non plus une ville à la campagne agréable à vivre.

Des projets alternatifs existent pourtant !

Si cet élargissement devait être réalisé, le carrefour déjà très accidentogène, aussi bien pour les automobilistes que pour les piétons dont nos enfants, deviendrait d’avantage saturé et encore plus dangereux.

Dans le projet initial il était pourtant à l’inverse question de :

  • relier les habitants du quartier du Lac au centre Ville de Voisins et non de les isoler encore plus.
  • réaménager le carrefour de la RD 36, ce qui permettrait de limiter la vitesse des véhicules sur cet axe.
  • réaliser le prolongement de la piste cyclable entre Voisins et Montigny le long de la CD36

Un test de réaménagement du carrefour (ajout de plots sur la chaussée) avait pourtant été réalisée pendant 9 mois.
Celui-ci s’est cependant soldé très rapidement par un échec et a du être stoppé suite à une augmentation importante du nombre d’accidents.
Plusieurs avertissements avaient pourtant été communiqués à notre Maire dans le but de l’alerter.
Certains accidents ont été relativement graves, l’un d’eux s’étant produit juste au moment où des collégiens de Champollion traversaient la CD36 pour se rendre au gymnase des pyramides et ont du passer devant la conductrice ensanglantée.

La faute incomberait aux automobilistes selon notre maire.
Ce n’est pas du tout l’avis des habitants pour qui le carrefour était devenu peu lisible et dangereux.


Les habitants ont vraiment le sentiment que la mairie souhaite, par soucis d’économie surement, consacrer un budget minimal pour sécuriser et réaménager ce carrefour au détriment de notre propre sécurité.
Le budget du projet de la Remise étant de plusieurs centaines de millions d’euros nous avons beaucoup de mal à concevoir qu’une partie du budget n’est pas utilisée pour réaménager ce carrefour de façon qualitative et qui réponde à nos besoins.

Une nouvelle étude du carrefour devait être réalisée par le Département et l’agglomération.
Le rendu des études était prévu pour le 1er trimestre 2019 !
Nous attendons toujours le résultat et sommes impatient de voir les futures propositions !

Le projet initial prévoyait de relier la Remise au centre village, pourquoi ne pas construire une passerelle pour nous éviter de risquer nos vies et celles de nos enfants à chaque traversée de la CD36.